Adresse
/
Téléphone

communiqué confédé cGT (26 07 2021)

Oui à la vaccination ! 
Non au flicage et à la régression sociale !
 
Depuis plus d’un an, le monde entier est bouleversé par la pandémie de Covid19. Cette crise est multiple et a de nombreuses conséquences dans le domaine de la santé en premier lieu mais, aussi, sur les questions économiques et sociales ainsi que sur le plan de la démocratie.
 
Elle a mis en avant les limites et les conséquences désastreuses de décennies de politiques libérales menées pour le seul profit des intérêts capitalistes. Une nouvelle fois, nous mesurons l’acharnement mis en œuvre pour inventer de nouvelles contraintes et de nouvelles diversions afin de masquer les échecs successifs face à la gestion de la pandémie.
 
Dernière en date : l’extension du Pass sanitaire et l’obligation de vaccination. Alors que la ministre du Travail affirmait, en novembre dernier, que les mesures barrières étaient suffisantes pour protéger les salarié.e.s, elle leur impose aujourd’hui un pass sous menace de sanctions.
 
 

Les soignants à nouveau mobilisés ce mardi 30 juin

  Nouvelle journée d'actions
 
des soignants pour la santé
 
Après la réussite de la mobilisation du 16 juin, et toujours insatisfaits sur leurs revendications, la plupart des organisations syndicales et collectifs ont appelé à une nouvelle journée de grève nationale, ce mardi 30 juin. 
 
Le contenu des propositions gouvernementales est jugé insuffisant et en partie inacceptable
 

DANGER MAJEUR POUR L’ACCÈS AUX SOINS !


COMMUNIQUÉ DE LA COORDINATION NATIONALE
DES COMITÉS DE DÉFENSE SANTÉ (05 AOÛT 2021)
 
La prise en charge aux urgences est menacée
 
Cet été 2021 bat tous les records de fermetures de services d’urgences et de SMUR, totales ou nocturnes, en cours ou annoncées pour les jours à venir : Senlis, Toul, Montaigu, Sarlat, Nérac, Luçon, Pont à Mousson ... .
 
La liste est d’autant moins exhaustive que l’on apprend parfois seulement à posteriori le non fonctionnement d’un SMUR une nuit, un week end ou plus.
 
C’est une mise en danger de la vie des populations concernées avec des retards inévitables de prise en charge et l’aggravation des conditions d’accueil dans les services d’urgences ouverts, tant dénoncée par les personnels.
 
 

Pour un 14 juillet mobilisé 

 
Communiqué commun  de l'Amuf, du SNPI,
de la CGC, de la CGT, de SUD,
de la Coordination Nationale

la santé doit être une priorité nationale et non une marchandise

 
Salarié-e-s, retraité-e-s, usager-ères et population Ensemble pour que notre système de santé et d'action sociale soit une priorité nationale !
 
toutes et tous mobilisé-e-s
le 14 juillet 2020 !
 
____________________________