Adresse
/
Téléphone

Macron réélu : pour les retraité-es CGT le combat continue !

Forte inflation + gel des revenus = Injustice sociale et non sens économique

Les insuffisantes revalorisations des pensions et retraites plongent dans le dénuement bon nombre de retraité-es. Il est donc urgent d'augmenter de 300 € toutes les retraites, afin que nulle ne soit inférieure au SMIC. De plus la CGT exige que les pensions soient indexées aux salaires.

Défendre notre protection sociale : non à la marchandisation de la santé !

Nous exigeons un grand plan de financement de l'hôpital public qui doit redevenir le pilier du notre système de santé.

Notre syndicat demande que la dépendance soit intégrée dans la branche santé. Et il est urgentissime de mieux encadrer les EHPAD. Il est inadmissible que perdurent des dérives inhumaines de type ORPEA !


Non au report à 65 ans de l'âge légal de départ à la retraite ! Une réforme qui n' a qu'un but : faire payer la crise aux salarié-es

La nouvelle réforme envisagée par Macron est, comme celle de 2019, inutile et injuste. Le report de l'âge légal à 65 ans pénalisera d'abord les plus précaires, les salarié-es aux longues carrières, les femmes dans leur grande majorité ... et finalement l'ensemble des salarié-es

En Corse : transports, carburants et biens de première nécessité hors de prix ça suffit !

La CGT exige pour les retraité-es, la gratuité de tous les transports sur l'île, le demi tarif entre Corse et Continent ainsi que la revalorisation de la prime de transport et son extension aux retraité-es, sans conditions de ressources.

Il faut un blocage des prix sur les carburants.

Nous exigeons de la Collectivité Territoriale que les dotations au titre de la continuité territoriale ainsi que la réfaction fiscale soient affectées au seul pouvoir d'achat des usagers et des consommateurs et non en aides aux entreprises.