Adresse
/
Téléphone

salut les confiné-e-s de la cégèt retraité-e-s de haute corse

________________________________
                   
 
BILLET N° 1 DU
 
 20/03/2020

Nous espérons que vous allez tous et toutes bien.
Dans ce climat pesant de confinement, nous essayons de nous adapter à une situation inédite, pleine d’inquiétude et de questions sur l’avenir.
 
Pour le gouvernement, après sa déculottée aux municipales, son entêtement à ne pas entendre la grande majorité des Français dans la rue contre sa politique économique et sociale, ce pourrait être une aubaine….
 
_______________________________________

LA CITATION DU JOUR 
 (20/03/2020)
 
"J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (Oscar Wilde)
 
Alors que la maison brûle, le gouvernement applique cette maxime au pied de la lettre. Sauf pour démolir complètement ce qu'il reste du code du travail. 
 

salut les confiné-e-s de la cégèt retraité-e-s de haute corse

  
NON AUX ORDONNANCES SCELERATES
DE DESTRUCTION DU DROIT DU TRAVAIL !

En ces temps d'épidémie, Macron et son gouvernement filent à l'envie la métaphore guerrière. Cependant, il voit l'issue de cette guerre, comme l'occasion de l'utiliser pour poursuivre son travail destructeur des droits des salariés.
 
__________________________________________

salut les confiné-e-s de la cégèt retraité-e-s de haute corse

       
 
BILLET N° 3 DU 27/03/2020
 
 
 
La première urgence est de prendre soin les uns des autres . C’est le premier geste de protection et de solidarité à accomplir.
Mais ... aucun engagement concret du gouvernement pour le budget des hôpitaux et la rectification du projet de financement de la Sécurité sociale 
Mais ... les ordonnances scélérates qui enterrent le droit du travail sont à l'image de ce gouvernement cynique et violent envers le salariat tout autant qu'il est servile jusqu'à l'indécence envers le patronat.
 
____________________________________
 
 
BILLET N° 2 DU
 
23/03/2020
 
La France connait actuellement une crise sanitaire sans précédent qui requiert notamment le confinement d’une grande partie de la population et la fermeture des commerces non-essentiels.
 
____________________________________
 
TRIBUNE LIBRE 
 
"Pour que le jour d'après soit en rupture avec le désordre néolibéral"
 
 

le clin d'oeil du jour (25/03/2020)

 
Vivendi, Saint-Gobain, Renault, Airbus, Air France... Le Medef se dit favorable à la nationalisation d’entreprises qui pourraient se trouver en grande difficulté. Et dire que certains envisageaient de privatiser AdP !
 
Chiche, mais ces entreprises devenues bien commun, seront alors réputées inaliénables dans la constitution du pays. Manière d'en finir avec la nationalisation des pertes et la privatisation des profits. Et toc !